VIDEO. Jean-René Cazeneuve : "La France n'a pas à s'excuser envers l'Italie"

VIDEO. Jean-René Cazeneuve : "La France n'a pas à s'excuser envers l'Italie"

Politique

par Nouvel Ordre Mondial 25 Vues comments

Interrogé sur le futur de nos aides sociales, Jean-René Cazeneuve, député LaR.E.M de la 1ère circonscription du Gers, estime important de clarifier les intentions du Président Emmanuel Macron à ce sujet : "il n'a jamais été question de baisser le montant des minimats sociaux", explique-t-il, avant d'enchaîner: "50% des dépenses publiques correspondent à des dépenses sociales; il me paraît donc légitime d'évaluer leur efficacité".

Prônant la nécessité de décompléxifier notre système d'aide pour le rendre plus efficace, le député assure que la volonté de l'exécutif est avant tout de "combattre les sources de la pauvreté". Concernant l'affaire de l'Aquarius, Mr. Cazeneuve défend la réaction du gouvernement : "c'était le devoir de l'Italie que d'intervenir, pas celui de la France : c'est une question de droit international". Le député est également revenu sur la polémique quant au rythme du travail parlementaire, que certains considèrent effréné: "il y a beaucoup de francais qui travaillent énormément", déclare-t-il, avant de conclure "qu'être député est un honneur et une fierté: nous ne sommes pas là pour nous plaindre". 

Efficacité des dépenses sociales, remous politiques autour de l'odyssée de l'Aquarius et rythme de travail des députés, les trois thèmes abordés avec Jean-René Cazeneuve, l'invité de Clémence de la Baume dans le 22h-minuit.


Commentaires