VIDEO. Etats-Unis : l’industrie cosmétique ne pourra plus vendre de produits testés sur les animaux en Californie

Politique

par Nouvel Ordre Mondial 10 Vues comments

C’est une première aux États-Unis. En Californie, déodorants, maquillages, shampoings et leurs ingrédients ne pourront plus être vendus s’ils ont été testés sur des animaux. Pour la sénatrice démocrate Catherine Galgiani, "on ne devrait pas avoir à blesser un animal pour être beau". Applicable au 1er janvier 2020, cette mesure devrait permettre de sauver, chaque année, des milliers d’animaux tels que les rats et les lapins. 

En 2013, c’est l’Union européenne qui adoptait une telle mesure. Elle a depuis été suivie par l’Australie, le Guatemala, l’Inde ou encore la Turquie. "Nous avons déjà montré, au sein de l’Union européenne, que l’interdiction peut fonctionner. Il est temps d'agir vraiment. Nous devons nous assurer qu'une interdiction globale n'existe pas seulement à l'échelle européenne, mais aussi à travers le monde", explique Miriam Dalli, eurodéputée maltaise. Toutefois, 80 % des pays autorisent encore ces expérimentations. Selon l’ONG Humane Society, chaque année dans le monde, entre 100 000 et 200 00 animaux seraient tués par l’industrie cosmétique. 


Commentaires