VIDEO. Emelien, Fort, Séjourné : départs en série au sein de la garde rapprochée d’Emmanuel Macron

Politique

par Nouvel Ordre Mondial 8 Vues comments

En mai 2017, leur arrivée triomphante sur le tapis rouge de la cour de l'Elysée avait fait grand bruit. La jeune garde rapprochée d'Emmanuel Macron, peu connue du grand public, faisait son apparition, après avoir dirigé la campagne du nouveau président de la République. Moins de deux ans après, l'équipe s'effrite. Dernier départ en date : celui d'Ismaël Emelien, très proche collaborateur du chef de l'Etat, qui a annoncé qu'il quittait l'Elysée, lundi 11 février.

Ismaël Emelien a justifié sa démission par la promotion d'un livre qu'il va publier sur le progressisme, le chef de l'Etat ayant interdit à ses conseillers de publier quoi que ce soit tant qu'ils sont en poste à l'Elysée. Mais il a aussi été mis en cause dans l'affaire Benalla depuis que l'ex-chargé de mission de l'Elysée a affirmé aux enquêteurs lui avoir transmis des vidéos obtenues illégalement auprès de la police, destinées à le disculper dans le déroulé des violences du 1er-Mai à Paris.

Avant Ismaël Emelien, Sylvain Fort, directeur de la communication et plume du président, autre pilier des débuts de la "Macronie", a annoncé début janvier son départ "pour raisons personnelles". Stéphane Séjourné, conseiller politique du chef de l'Etat, a aussi annoncé quitter l'Elysée en novembre. Des départs successifs qui affaiblissent l'équipe de fidèles qui entouraient Emmanuel Macron depuis la campagne présidentielle.


Commentaires