Une réfugiée saoudienne pourrait aboutir au Canada

Asie

par Nouvel Ordre Mondial 23 Vues comments

Un responsable thaïlandais de l'immigration, Surachate Hakparn, a dit aux journalistes que l'agence onusienne accorde un traitement prioritaire à cette affaire, mais il n'a pas précisé à quel moment le processus pourrait être complété.

Rahaf Mohammed Alqunun a été interceptée à l'aéroport international de Bangkok samedi dernier, quand la police thaïlandaise lui a refusé l'entrée au pays en plus de confisquer son passeport.

La jeune femme de 18 ans s'est alors barricadée dans une chambre d'hôtel d'où elle a lancé, sur Twitter, une campagne qui a attiré l'attention sur son sort. Cela lui a valu suffisamment d'appuis publics et diplomatiques pour convaincre les responsables thaïlandais de l'admettre au pays, sous la protection de l'ONU.

Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés lui a accordé le statut de réfugié mercredi.

Le dossier de Mme Alqunun met en lumière la situation des droits des femmes en Arabie saoudite. Plusieurs Saoudiennes qui tentaient d'échapper à des familles violentes ont été capturées à l'étranger et renvoyées chez elles au cours des dernières années. Les défenseurs des droits de la personne prétendent que plusieurs affaires du genre sont passées inaperçues.

Mme Alqunun avait précédemment indiqué sur Twitter qu'elle souhaitait s'installer en Australie.


Commentaires