Un SAS britannique décapite un djihadiste de l’EI en Afghanistan à coup de pelle

Actualité Internationale

par Nouvel Ordre Mondial 107 Vues comments

Des membres du Special Air Service britannique, en Afghanistan. (MoD)

Un soldat britannique du Special Air Service aurait fini par décapiter un djihadiste du groupe armé État islamique après avoir manqué de munitions durant une bataille de près de six heures !

Selon les informations du tabloïd anglais The Daily Star, réputé pour ses histoires croustillantes, c’est durant une patrouille remontant à il y a six semaines dans l’est de l’Afghanistan que des soldats, de l’unité du Special Air Service des forces spéciales britanniques, seraient tombés dans une embuscade tendue par les djihadistes.

Se réfugiant dans une ferme à proximité, les militaires se seraient alors battus de longues heures durant, repoussant vague après vague. Or, les munitions seraient venues à manquer petit à petit. Un support aérien aurait été réclamé, mais ne sachant pas si le message était passé, les soldats pensaient être proche de la fin.

Après un pacte entre eux de se battre jusqu’à la mort, et faisant en sorte que chaque balle compte, ils auraient laissé s’approcher l’ennemi de leur position pour mieux les combattre en combat rapproché. Un sergent comptant de nombreuses batailles à son actif aurait alors pris une pelle à proximité et… décapité un ennemi en portant un seul coup puissant à la tête !

Ironiquement, le Daily Star note que les djihadistes criaient qu’ils allaient couper la tête des soldats et l’envoyer à leurs femmes.

Peu après la décapitation, deux hélicoptères Apache auraient fait leur apparition et forcé l’ennemi à se retirer. Moins de la moitié des soldats avaient encore quelques balles à leur disposition.

La situation reste dramatique dans le pays, alors que les autorités afghanes et les forces de la Coalition font face et aux Talibans et aux djihadistes du groupe État islamique. Ces derniers seraient d’ailleurs particulièrement présents dans la capitale même, à Kaboul.

Vous pouvez compter qu’Hollywood serait capable de nous faire un bon film de cette histoire !


Commentaires