Un conseil franco-allemand en pleine crise des migrants

Europe

par Nouvel Ordre Mondial 64 Vues comments

La question des migrants et la réforme de la zone euro figurent au centre des discussions entre Emmanuel Macron et Angela Merkel, à dix jours du sommet européen.

Emmanuel Macron doit retrouver mardi 19 juin la chancelière allemande Angela Merkel pour un conseil ministériel franco-allemand, à dix jours du sommet européen. L’objectif : se mettre d’accord et afficher un front uni dix jours avant le sommet européen des 28 et 29 juin.

Le président français doit arriver peu après midi au château de Meseberg, une résidence officielle du gouvernement au nord de Berlin, où se tient la rencontre entre Emmanuel Macron et Angela Merkel, mais aussi entre les principaux ministres de leur gouvernement. Les deux dirigeants tiendront une conférence de presse conjointe à 16 heures.

Des avancées sur la réforme de la zone euro

Au centre des discussions : la réforme de la zone euro, et notamment sa mesure phare et grande ambition du président français, la création d’un budget autonome lui donnant une capacité d’investir et d’assister l’un des pays de la zone qui traverserait un coup dur.

Malgré les réticences de l’aile droite du gouvernement allemand, la chancelière allemande a accepté l’idée de créer un Fonds monétaire européen, mais a averti qu’elle accepterait un budget de seulement quelques dizaines de milliards d’euros, quand la France plaide pour plusieurs centaines de milliards. Un compromis devrait être annoncé lors de la conférence de presse.

À lire : Réforme de la zone euro, Paris et Berlin en quête d’un accord

Figure aussi au programme le renforcement de l’Europe de la défense, alors que Donald Trump menace de moins financer l’Otan. Angela Merkel s’est dite « favorable » à la proposition française d’une « initiative européenne d’intervention (IEI) », sorte d’état-major de crise commun regroupant une dizaine de pays et devant conduire à une force commune. Paris espère conclure mardi un accord avec Berlin pour mettre le projet sur les rails dès juin.

La crise des migrants au cœur des discussions

La question brûlante de l’accueil des migrants pourrait faire passer ces discussions au second plan. Au lendemain de la polémique déclenchée par l’Italie en refusant d’accueillir l’Aquarius, le bateau d’une ONG avec à son bord 630 migrants, la cohésion européenne est mise à l’épreuve.

Angela Merkel et Emmanuel Macron sont d’accord sur un point : la gestion des migrants doit être européenne, alors que les pays comme la Pologne et la Hongrie refusent d’ouvrir leurs frontières et que la pression pour le « chacun pour soi » ne cesse de croître.

À lire : Aquarius : l’Europe n’arrive pas à s’entendre sur les migrants

Menaces

La rencontre intervient alors que la chancelière allemande, qui dirige l’Allemagne depuis près de treize ans, est sous pression. Son ministre de l’intérieur Horst Seehofer, représentant de l’aile droite de sa coalition gouvernementale, lui a donné jusqu’au sommet européen pour réduire le flux de migrants au niveau européen.

Il menace d’ordonner dès début juillet de « refouler immédiatement » les demandeurs d’asile arrivant aux frontières allemandes en provenance d’un autre pays européen. Une telle décision suivie de son limogeage par Angela Merkel mettrait en péril l’équilibre de la coalition gouvernementale.

Les chances que Paris et Berlin parviennent à convaincre les autres pays membres d’avancer sur la réforme du règlement « Dublin III » de 2013, stipulant que les migrants doivent demander l’asile dans le pays d’arrivé, sont moindres.

Les deux dirigeants pourraient toutefois s’accorder sur un renforcement massif de Frontex, l’agence qui patrouille les côtes européennes, ainsi que sur la création de centres de tri en Afrique et sur l’harmonisation du droit d’asile. La chancelière dit aussi vouloir nouer des accords bilatéraux de reconduite des migrants avec les pays d’arrivée, l’Italie ou encore la Grèce.

À lire : Quels pays d’Europe accueillent le plus de migrants ?

La Croix (avec AFP)

Et aussi


Commentaires