Sarthe : l'ancien ministre Stéphane Le Foll devient maire du Mans, après la mort de son prédécesseur

Politique

par Nouvel Ordre Mondial 34 Vues comments

L'ancien ministre socialiste de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement va quitter son siège de député.

Ancien ministre et candidat malheureux à la tête du Parti socialiste, Stéphane Le Foll rebondit. Il a été élu maire du Mans (Sarthe), jeudi 14 juin. Il remplace Jean-Claude Boulard, lui aussi socialiste, mort le 31 mai à l'âge de 75 ans des suites d'une longue maladie.

Stéphane Le Foll a été élu par le conseil municipal avec 31 voix, contre deux pour le candidat FN Emmanuel Dubois, sur un total de 40 élus dont fait partie la secrétaire d'État Marlène Schiappa. Il terminera le mandat de son prédécesseur, qui dirigeait la ville depuis 2001.

L'ancien ministre de l'Agriculture (2012-2017) et ancien porte-parole du gouvernement (2014-2017) espère aussi pouvoir prendre la tête de la métropole du Mans, qui rassemble 19 communes, et dont le président doit être élu à partir de 18 heures.

Stéphane Le Foll quitte donc son siège à l'Assemblée nationale, où sa suppléante Sylvie Tolmont, qui l'avait déjà remplacé de 2012 à 2017, devrait lui succéder.

En mars, il avait jeté l'éponge dans l'élection au poste de premier secrétaire du Parti socialiste, après être arrivé deuxième loin derrière Olivier Faure au premier tour. Depuis, il ne manquait pas une occasion de marquer son mécontentement, semblant avoir mal digéré sa défaite. Il y a quelques jours, il a encore critiqué le déménagement du siège du PS, voulu par Olivier Faure. "On aurait pu trouver d'autres solutions que de bazarder un siège historique", avait-il protesté.


Commentaires