Nouvel Ordre Mondial - Projet de Loi contre les Fake News et la non libre expression

Désordre mondial

par Nouvel Ordre Mondial 168 Vues comments


Lors de ses vœux à la presse, le président a annoncé vouloir lutter contre la propagation de la désinformation sur les réseaux sociaux en période électorale.
Mais comment prouveront-ils qu'une information sera une Fake News ? Et si c'était pour protéger un réseau ?
La campagne électorale américaine a laissé des traces. Durant ses vœux à la presse, Emmanuel Macron a annoncé un futur projet de loi visant à combattre la propagation des «fake news» (articles de désinformation) sur Internet. «J'ai décidé que nous allions faire évoluer notre dispositif juridique pour protéger la vie démocratique de ces fausses nouvelles» en «période électorale», explique le président de la République. Emmanuel Macron pointe du doigt les réseaux sociaux. «Propager une fausse nouvelle [n'y] requiert que quelques dizaines de milliers d'euros et peut se faire dans l'anonymat complet», dénonce-t-il. «Les plateformes se verront imposer des obligations de transparence accrue sur tous les contenus sponsorisés afin de rendre publiques l'identité des annonceurs et de ceux qui les contrôlent mais aussi de limiter les montants consacrés à ces contenus.»
Emmanuel Macron a en tête l'exemple américain. Durant la campagne électorale de 2016, des milliers de publicités sur Facebook ont été achetées par de faux comptes russes, qui en ont profité pour diffuser des messages sur des sujets sensibles, comme l'immigration ou les violences policières, afin de polariser l'électorat américain. En payant à chaque fois quelques centaines de dollars à Facebook, ces contenus, publiés sur des comptes en anglais, ont été poussés sur les fils d'information de nombreux Américains en fonction de leur profil sociologique ou de leurs opinions politiques. «Les esprits les plus brillants de la Silicon Valley ont été dupés par la Russie, qui a pu transformer ces plateformes en armes pour fragiliser notre démocratie», a dénoncé l'élue démocrate Jackie Speier.
Sources: Le Figaro / Nouvel Ordre Mondial

Commentaires