Norvège: L'épouse d'un richissime homme d'affaires probablement enlevée, une rançon en cryptomonnaie demandée

Actualité Internationale

par Nouvel Ordre Mondial 9 Vues comments

Norvège: L'épouse d'un richissime homme d'affaires probablement enlevée, une rançon en cryptomonnaie demandée Nouvel Ordre Mondial, Nouvel Ordre Mondial Actualit, Nouvel Ordre Mondial illuminati

La maison du couple est bouclée par la police. — Fredrik Hagen/AP/SIPA

Depuis le 31 octobre dernier, le jour d’Halloween, Anne-Elisabeth Falkevik Hagen a disparu. Cette femme de 68 ans, épouse d’un richissime homme d’affaires norvégien qui a fait fortune dans l’immobilier et l’énergie, a probablement été victime d'un enlèvement crapuleux, selon les éléments révélés par la police ce mercredi.

« Une demande de rançon et de graves menaces ont été adressées. Notre principale théorie est que la victime a été enlevée contre son gré par des inconnus à son domicile » de Lørenskog, à moins de 20 kilomètres d’Oslo, a déclaré l’inspecteur Tommy Brøske, qui dirige les investigations. La police a donc décidé de rendre cette affaire publique après dix semaines d’une enquête qui s’est révélée pour l’heure infructueuse. Les forces de l’ordre n’ont aucun suspect.

« Nous n’avons pas reçu de signes de vie de la victime, mais nous n’avons pas non plus reçu de signes indiquant qu’elle n’est pas en vie », a poursuivi Tommy Brøske. La police a aussi rapporté que la demande de rançon avait été formulée en cryptomonnaie, difficile à tracer, mais n’a pas voulu faire de commentaires sur la somme. Selon le journal Verdens Gang (VG), son montant s’élève à 9 millions d’euros en cryptomonnaie Monero.

Les autorités ont conseillé à la famille de ne pas céder à ce chantage. « La famille a décidé de suivre le conseil de la police, a assuré son avocat, Svein Holden. Il n’y a aucun doute que la famille vit l’enlèvement d’Anne-Elisabeth comme un acte horrible et inhumain ».

Le mari de la victime est Tom Hagen, 68 ans, classé 172e fortune de Norvège par le magazine Kapital avec un patrimoine évalué à 1,7 milliard de couronnes, soit 174 millions d’euros. Le couple, qui a trois enfants adultes, menait une existence décrite comme recluse dans une maison coquette mais sans prétention, désormais bouclée par la police.

Selon VG, une note rédigée en mauvais norvégien a été laissée au domicile de la disparue, prévenant que celle-ci périrait si la police était alertée. Une information que les enquêteurs ont refusé de commenter.


Commentaires