Marseille. Après l’expulsion d’un malvoyant, un Monoprix ferme temporairement

Dernières news

par Nouvel Ordre Mondial 5 Vues comments

(Capture d’écran TF1)
Le bad buzz autour de l’affaire du malvoyant accompagné de son chien-guide expulsé d’un Monoprix à Marseille a conduit le président de la chaîne de magasins à fermer quelques jours l’établissement « pour protéger les salariés ». Selon France Bleu, l’enseigne devrait être fermée au moins jusqu’à lundi, en raison de nombreuses incivilités commises à l’encontre du personnel depuis la révélation de cette vidéo sur les réseaux sociaux. Accompagné de son chien guide, un malvoyant de 25 ans a été expulsé de ce Monoprix, à Marseille, par le gérant, qui ne souhaitait pas que l’animal y entre. Le jeune homme avait présenté un document de la Fédération française des associations de chiens guides d’aveugle (FFAC) rappelant l’article 88 de la loi de 1987 et l’obligation d’ouvrir tous les lieux publics aux personnes accompagnées d’un chien guide. Mais rien n’y a fait et la situation s’est envenimée.Le président de Monoprix a jugé « inacceptable et condamnable » l’attitude du gérant - qui est en arrêt maladie depuis l’affaire - mais affirme avoir « une responsabilité vis-à-vis de (ses) équipes et, devant la montée des incivilités et des insultes », devoir temporairement fermer boutique.

Commentaires