Maëlys. Le premier amour du principal suspect témoigne

Maëlys. Le premier amour du principal suspect témoigne

Dernières news

par Nouvel Ordre Mondial 44 Vues comments

Photo AFP
Photo AFP

Le mystère reste entier dans l'affaire Maëlys. La fillette de 9 ans disparue fin août n'a toujours pas été retrouvée. Et le principal suspect, mis examen pour meurtre fin novembre, continue de nier les faits. Nordahl Lelandais est également soupçonné d'être impliqué dans d'autres affaires. Il a été mis en examen pour l'assassinat d'un militaire en Savoie.

Depuis le début de l'affaire, les enquêteurs tentent de décrypter l'énigmatique Nordahl Lelandais. Dimanche soir, dans l'émission Sept à Huit (TFI), son premier amour a accepté de témoigner à la télévision. Adeline avait 14 ans, lui 16 ans. Leur histoire a duré quatre ans.

"C’était quelqu’un qui me faisait rire. C’était une belle personne, qui rigole, qui est toujours avenant … On avait nos cercles d’amis, on sortait, on allait au lac, on faisait nos balades, c’était une relation magnifique", a indiqué Adeline, qui est restée son amie après leur séparation.

"C’est quelqu’un qui ne m’a jamais levé la main dessus, qui ne m’a jamais crié dessus, qui ne m’a jamais insulté", a-t-elle ajouté, reconnaissant qu'il s'agit de "quelqu’un qui a du tempérament", "qui ne va pas se laisser faire".

"C'est quelqu'un qui a un fort caractère, mais pas quelqu’un d’agressif, de méchant. Le Nordahl qui a été décrit ces derniers temps, ce n’est pas du tout celui que j’ai connu", a-t-elle terminé.

"Elles ont très peur de lui"

En septembre, d'anciennes petites amies de Nordahl Lelandais avait été entendues par les enquêteurs. Celles-ci avaient dressé un portrait plutôt inquiétant de l'homme âgé de 34 ans, évoquant "un comportement violent, intimidant et menaçant avec les femmes qu'il a fréquentées".

"Il les obligeait à faire certaines choses et les filmait sans leur consentement" et postait sur Internet des vidéos de ses ébats avec ses compagnes. "Elles ont très peur de lui", avait confié une source proche de l'enquête. Des dires à l'opposé du portrait dressé par Adeline, son premier amour. Les propos de la jeune femme se rapprochent ainsi plus de ceux de la famille de Nordahl Lelandais.

"Innocent à 100%"

"Mon frère est innocent à 100%", avait déclaré le frère du principal suspect dans l'affaire Maëlys soulignant un "acharnement judiciaire et médiatique". "Ça ne peut pas être lui", avait ajouté son père. "C'est papa qui parle, mais c'est un garçon qui est très gentil, qui aime bien les enfants. Jamais, jamais il ne ferait une chose comme ça."

Lors de sa visite au parloir, sa mère avait raconté qu'il lui avait "affirmé encore une fois qu'il était innocent. Il m'a dit : "Mais maman, je te le jure, je te l'assure", les yeux dans les yeux". "Je le crois."

Maëlys de Araujo, âgée de 9 ans, n'a pas été retrouvée depuis sa disparition dans la nuit du 26 au 27 août lors d'une soirée de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère).


Commentaires