Limitation de la vitesse à 80 km/h : plus de 1 000 motards et automobilistes ont manifesté en Auvergne-Rhône-Alpes

Société

par Nouvel Ordre Mondial 51 Vues comments

Limitation de la vitesse à 80 km/h : plus de 1 000 motards et automobilistes ont manifesté en Auvergne-Rhône-Alpes Nouvel Ordre Mondial, Nouvel Ordre Mondial Actualit, Nouvel Ordre Mondial illuminati

Quelque 600 personnes se sont rassemblées à Lyon samedi, afin de manifester contre la prochaine limitation à 80 km/h de la vitesse sur les routes secondaires. Ils étaient 450 motards à défiler à Grenoble. 

"Le président [Macron] ne veut pas reculer. Nous non plus." Plus de 1 000 motards et automobilistes ont manifesté, samedi 14 avril, dans différentes villes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, afin de dénoncer la future limitation de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. 

A Lyon par exemple, 600 personnes se sont rassemblées et ont manifesté avec 510 deux-roues en début d'après-midi samedi, selon la préfecture du Rhône. "Limiter la vitesse à 80, c'est une grosse c...", a estimé Franck Bonnet, 52 ans, l'un des manifestants prenant part au cortège lyonnais. 

"Si on roule à 80, et qu'un camion vous suit à 80 et que vous devez mettre un coup de frein, il va vous passer dessus", a-t-il dénoncé. "Il y a sûrement d'autres choses à verbaliser, comme l'alcool. Quand vous conduisez vite, vous mettez moins de temps et vous polluez moins", a souligné le manifestant. 

"Il [Emmanuel Macron] dit que cette mesure doit être expérimentée pendant deux ans. Ça déjà été fait et ça n'a rien donné", a dénoncé de son côté Julien, coordinateur adjoint de la Fédération du Rhône, à l'initiative de la manifestation. 

Plusieurs rassemblements ont eu lieu dans d'autres villes françaises, samedi après-midi. A Grenoble, 450 motards ont défilé contre cette limitation de vitesse, selon le compte Twitter de la police. Des manifestations étaient également en cours dans les rues de Clermont-Ferrand et du Puy-en-Velay. 

A Dijon, en Bourgogne-Franche-Comté, plus de 500 motos et 100 voitures étaient également attendues pour défiler samedi après-midi, selon le quotidien régional Le Bien public.


Commentaires