Le brief politique. La France en finale de Coupe du monde : Emmanuel Macron demande de la retenue aux ministres

Politique

par Nouvel Ordre Mondial 33 Vues comments

Emmanuel Macron en tribune pendant le match entre la France et la Belgique en demi-finale de Coupe du monde, le 10 juillet 2018.
Emmanuel Macron en tribune pendant le match entre la France et la Belgique en demi-finale de Coupe du monde, le 10 juillet 2018. (GIUSEPPE CACACE / AFP)

Le chef de l’État ne veut pas donner l’impression de vouloir profiter d’un "effet Mondial", surtout en cas de victoire de la France en finale. Même si un regain de popularité ne se refuse pas, surtout quand les sondages sont au plus bas.

En Conseil des ministres, le président a demandé de la retenue, message relayé par le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux : "Comme l’a rappelé avec beaucoup de sagesse le président de la République au début du Conseil des ministres, nous n’y sommes pour rien, mais réjouissons-nous. Il ne faut pas faire de lien entre la politique et le sport. Les politiques qui font des calculs sur le dos des sportifs, je leur prédis un avenir peu radieux."

Peut-être que Benjamin Griveaux faisait allusion à Jean-Luc Mélenchon, un nouveau féru de ballon rond, qui, au lendemain de la victoire contre l’Uruguay, avait déclaré "Comme Macron ne s’en occupe pas, la France gagne au foot. Dommage qu’il s’occupe du reste."

C’est la note d’amertume du Premier ministre belge après la mise en bière de son équipe, accueillant Emmanuel Macron hier à Bruxelles, pour le sommet de l’Otan. Charles Michel lui a dit que la victoire de la France était "un coup de chance". Emmanuel Macron assistera dimanche à Moscou avec son épouse Brigitte à la finale du Mondial.


Commentaires