La Russie révèle que l’Antarctique n’est pas ce que l’on nous avait annoncé

Terrorisme

par Nouvel Ordre Mondial 211 Vues comments

La Russie révèle que l’Antarctique n’est pas ce que l’on nous avait annoncé Nouvel Ordre Mondial, Nouvel Ordre Mondial Actualit, Nouvel Ordre Mondial illuminati

L’Antarctique n’est pas ce que les gens croyaient selon la Russie.

Apparemment, les gouvernements des États-Unis et de la Russie ont classifié les informations concernant l’Antarctique secret défense, car les deux pays savent ce qui s’y passe réellement, mais ils ne s’étaient jamais prononcés jusqu’à présent.

UN CONTINENT CACHÉ SOUS LA GLACE DE L’ANTARCTIQUE

La Russie a récemment révélé qu’un un autre continent caché se trouve sous la glace en Antarctique et de nombreuses personnes pensent que c’est le lieu où se trouve une ancienne civilisation disparue. C’est cela qui incite les grands dirigeants de notre époque à s’y intéresser de près. De nos jours, l’Antarctique est interdit d’accès et les gens se demandent pourquoi les gouvernements ont choisi de garder une telle découverte majeure top secret.

Les scientifiques russes ont ensuite trouvé des centaines de lacs sous la glace de l’Antarctique, et ceux-ci ne sont pas gelés comme vous l’auriez cru, mais ils contiennent de l’eau douce qui a été isolée pendant plus de 10 millions d’années. Les scientifiques ont foré à travers la glace et ont atteint les plus grands lacs, ce qui leur a pris une dizaine d’années. Un ascenseur a maintenant été installé dans le trou, ce qui a permis à une équipe de 8 personnes de descendre sous la glace de l’Antarctique.

LES SCIENTIFIQUES RUSSES ONT TROUVÉ UNE CRÉATURE MORTELLE QUI PORTE LE NOM D’ORGANISME 46B

A LIRE >> Organisme 46-b : Une créature qui circule sous la glace de l’Antarctique a déjà tué de nombreux scientifiques

Des scientifiques russes ont exploré l’Antarctique et ils n’arrivaient pas à croire qu’une créature aussi massive pouvait survivre dans un tel environnement hostile et glacial. On dit que la créature est extrêmement dangereuse, car elle paralyse les proies qu’elle attrape avec du venin et prend ensuite le temps de mutiler ses victimes avec une « certaine innocence ». La créature a prouvé des théories selon lesquelles il y a des monstres cachés sous l’océan et la glace de l’Antarctique.

Les scientifiques ont emmené la créature pour l’étudier, et ils disent que l’organisme 46b possède toutes les caractéristiques d’une Pieuvre imitatrice, dont l’habitat naturel est dans l’océan Pacifique. On dit que la créature est capable de se camoufler à la perfection dans son environnement et bien plus encore.

Un des membres de l’équipe a dit avoir vu la créature changer de forme pour devenir un plongeur humain et qu’avec cette capacité, il n’est pas étonnant qu’elle ait été classée secret défense. Le témoin aurait été tué atrocement par la créature qui l’aurait berné en lui faisant croire qu’elle n’était qu’un des membres de son équipe. L’équipe a alors capturé la créature et l’a mise dans un réservoir. Ils ont utilisé une femme russe aux pouvoirs extraordinaires pour maîtriser la créature.

Les scientifiques russes ont déclaré avoir capturé l’organisme 46b pour qu’ils puissent étudier ses capacités de paralysie. Pour le moment, ce qui se dissimule sous la glace de l’Antarctique reste absolument secret.

Source: Disclose.tv, le 22 novembre 2017


Commentaires