JO-2018: Séoul propose au Nord un défilé et une équipe de hockey en commun

Actualité Internationale

par Nouvel Ordre Mondial 25 Vues comments

La Corée du Sud propose au Nord de faire défiler ensemble les 2 délégations lors de la cérémonie d’ouverture des JO et d’aligner une équipe féminine unie pour le hockey. (Archives/Francois Xavier MARIT/AFP)

La Corée du Sud a proposé au Nord de faire défiler ensemble les deux délégations lors de la cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques de Pyeongchang ainsi que d’aligner une équipe féminine unie dans le tournoi de hockey sur glace, a annoncé vendredi un ministre sud-coréen.

« Nous avons fait plusieurs propositions y compris l’inscription d’une équipe féminine de hockey sur glace unie et un défilé commun dans le stade olympique », lors des pourparlers intercoréens mardi, a déclaré le vice-ministre des Sports Roh Tae-Kang, cité par l’agence Yonhap.

« Mais même s’il n’y a qu’une équipe, nous nous assurerons que cela ne se fait pas au détriment des joueuses sud-coréennes », a-t-il précisé.

Selon Yonhap, la Corée du Sud a ainsi demandé au Comité international olympique (CIO) et à la Fédération internationale de hockey la permission d’élargir l’effectif pour y intégrer des Nord-Coréennes. Pyongyang, qui a réchauffé le climat de défiance entre les deux nations en confirmant mardi sa présence aux Jeux, n’a pas fait connaître sa réponse sur ce point spécifique.

Les deux pays doivent se retrouver le 20 janvier pour discuter au siège du CIO à Lausanne des modalités de leur participation.

Un défilé commun aux deux délégations aurait une portée retentissante en pleine trêve olympique, alors que les JO-2018 seront ouverts le 9 février à environ 80 km de la frontière avec le Nord.

– Invitations –

Les deux Corées, qui sont officiellement toujours en guerre, ont déjà défilé ensemble lors des cérémonies d’ouverture des JO en 2000 à Sydney, en 2004 à Athènes et en 2006 à Turin.

Elles n’ont jamais fourni d’équipe commune lors de jeux internationaux pluri-disciplinaires mais ont en revanche formé une sélection avec des sportifs des deux pays en 1991 lors des championnats du monde de tennis de table et l’an passé lors des championnats du monde de football dans les catégorie de jeunes.

A ce jour, un seul couple nord-coréen de patinage artistique formé de Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik s’est qualifié fin septembre pour les Jeux mais la Corée du Nord a laissé passer la date limite du 30 octobre pour les inscrire.

Le CIO a toutefois laissé entendre qu’il pourrait distribuer des invitations.

Les skieurs de cross country et les patineurs de vitesse pourraient notamment en profiter.

Le Nord avait boycotté les JO d’été de Séoul en 1988, seuls jeux Olympiques organisés jusque-là en Corée du Sud.

Des représentants sud et nord-coréens se sont rencontrés mardi pour la première fois depuis décembre 2015 lors d’une réunion au cours de laquelle la Corée du Nord a accepté d’envoyer au Sud une délégation pour les jeux Olympiques d’hiver qui se tiendront à Pyeongchang du 9 au 25 février.


Commentaires