Il photographie le fantôme qui le hante depuis des mois

Insolite

by Nouvel Ordre Mondial 1 Views comments



Le propriétaire d'un appartement prétend être hanté par un « fantôme » qu'il a baptisé «& Dear David& ». Il a récemment partagé une photo sur laquelle apparaîtrait ce qu'il affirme être un enfant démoniaque qui était en train de le regarder dans sa chambre.

Adam Ellis vit à New York. Il affirme être hanté par le fantôme d'un enfant mort qui essaie désormais de le tuer. Cet enfant démoniaque a apparemment commencé à lui apparaître en rêves, avec une tête déformée et rétrécie. Cet être venait à lui à chaque fois qu'il s'endormait.

Après avoir partagé les photos de ces phénomènes surnaturels au mois d'août 2017, l'histoire Adam est rapidement devenue virale.

Trois mois plus tard, il a partagé son cliché le plus effrayant. Sur celui-ci, on peut un terrifiant spectre assis dans sa chambre en train de le regarder fixement.

«& La nuit dernière, j'ai encore rêvé de lui. C'était presque exactement la même chose que la première fois que je l'ai vu.& »

Il a dit que l'enfant démoniaque s'est glissé sur une chaise tandis qu'Adam était paralysé sur son lit et incapable de bouger.

Il a alors essayé d'enfin obtenir une preuve que cet être pervers est bien réel. Il a ainsi commencé à prendre des photos avec son téléphone portable de ce démon.

« J'ai pensé : 'Si David est sur le point de me tuer, peut-être que je peux au moins obtenir des preuves avec mon téléphone'. J'ai commencé à prendre des photos dans l'obscurité. »

Il a raconté que le démon est descendu de la chaise et a commencé à marcher vers lui d'un air menaçant.

Finalement, il s'est retrouvé nez à nez avec lui marmonnant dans son oreille avant de s'éloigner.

Quand Adam s'est réveillé, il a laissé échapper un soupir de soulagement, jusqu'à ce qu'il vérifie son téléphone et se rende compte que ces images étaient bien réelles.

Ces clichés effrayants semblent montrer la silhouette d'un enfant assis sur une chaise qui regarde fixement l'objectif de la caméra, exactement comme Adam l'avait décrit dans ses rêves.

Adam documente les activités fantomatiques de «& Dear David& » depuis août 2017. Cette histoires a captivé des milliers de personnes essayant désespéramment de comprendre ce qui se passe. L'homme a, entre autres, raconté que ses chats regardaient vers la porte à minuit tous les soirs, qu'il recevait de nombreux et mystérieux appels anonymes sans personne au bout du fil, et que son café local paraissait étrangement fermé.

Après quelques semaines de silence, Adam est revenu sur Twitter le mois dernier pour partager les deux derniers événements effrayants qui se sont produits, affirmant que «& Dear David& » était de retour pour le tourmenter.

Le dessinateur a expliqué qu'un de ses amis était venu chez lui pour « purifier » l'endroit.

Il a reçu des offres de nombreux médiums professionnels et d'émissions de télévision consacrées à la chasse aux fantômes, Adam a dit avoir refusé toutes ces offres parce qu'il voulait éviter de « médiatiser » ce qui lui arrive.

Adam a ensuite dit à aux 501 000 personnes qui le suivent que pendant un certain temps, les choses semblaient être revenues à la normale, après plusieurs mois d'angoisse croissante.

«& Les chats ne se rassemblaient plus devant la porte. J'ai cessé d'avoir des rêves. Tout semblait commencer à se terminer.& »

Mais tout a changé quand Adam est passé devant un entrepôt abandonné sur le chemin du travail. Fait intéressant, l'entrepôt est apparu dans plusieurs de ses rêves impliquant «& Dear David& » auparavant.

Selon Adam, il s'agissait d'un dépôt de réparation de chariots alimentaires, qui a soudainement été vidé, apparemment sans aucun avertissement préalable, après que le fantôme ait commencé à hanter son appartement. Le dessinateur a aussi dit qu'il avait fait un jour un rêve dans lequel «& Dear David& » le traînait à l'intérieur d'un entrepôt vide.

Adam a dit qu'il passait devant l'entrepôt quand il a remarqué quelque chose d'inhabituel.

Cette fois, la porte de métal était grande ouverte, la lumière du soleil y pénétrait. L'entrepôt était encore presque vide. Sauf une chose, écrivait-il. « Il y avait un corbillard garé près du mur du fond& ».

Le dessinateur a partagé une photo de ce corbillard stationné dans cet entrepôt vide.

Bien qu'il pensait que cette observation était « étrange », Adam n'y a pas prêté attention, jusqu'à ce qu'un autre événement inhabituel se produise …

Source

Comments