Gaza : un nouveau cessez-le-feu entre le Hamas et Israël ?

International Monde

par Nouvel Ordre Mondial 9 Vues comments

Un cessez-le-feu et des manifestations de joie dans la bande de Gaza... Grâce à la médiation de l'Egypte, le mouvement islamiste Hamas et les groupes armés palestiniens ont annoncé avoir conclu indirectement un arrêt des hostilités avec Israël.

Devant le siège de la chaîne de télévision Al-Aqsa détruite la veille par une frappe israélienne, des centaines de militants du Hamas se sont réunis, comme dans d'autres points de l'enclave.

Ismail Radwan, responsable du Hamas, a tenu ce discours :

"Les efforts de l’Égypte ont abouti au renforcement de l'accord de cessez-le-feu. Nous y sommes attachés aussi longtemps que l'occupant le respectera, mais nous avons le doigt sur la gâchette s'il le viole."

En Israël, les réactions sont mitigées. Près de Sderot, les Israéliens ont manifesté, s'interrogeant sur cette nouvelle. Le gouvernement de Benjamin Netanyahou n'a rien confirmé, ne parlant pas de trêve, tout juste d'un arrêt des armes.

"Tout le monde veut un cessez-le-feu, mais nous voulons rendre son pouvoir de dissuasion à l'armée. Nous en avons assez d’avoir toujours plus de terreur, plus de roquettes et plus de cessez-le-feu temporaires chaque mois", a expliqué Yohai Dahan, habitant de Sderot excédé.

Depuis lundi, les frappes israéliennes ont tué 7 Palestiniens, dont au moins 5 activistes armés, blessé 26 autres, et détruit plusieurs bâtiments utilisés par le Hamas qui règne dans la bande de Gaza.

Les centaines d'obus de mortier tirés de Gaza sur le sud d'Israël ont blessé des dizaines d'Israéliens et tué un fermier palestinien en Cisjordanie.

Et la réunion du conseil de sécurité de l'ONU qui a eu lieu à huis clos, hier, pour discuter de cette escalade des violences n'a débouché que sur une impasse.


Commentaires