Fonctionnaires. Le gouvernement confirme le gel du point d’indice

Dernières news

par Nouvel Ordre Mondial 11 Vues comments

Le gouvernement a confirmé lundi le gel du point d’indice servant au calcul de la rémunération de plus de cinq millions de fonctionnaires pour 2019. Les syndicats se sont déclarés « mécontents » et « déçus ». L’Exécutif n’a annoncé que des mesures « périphériques », a notamment déploré Baptiste Talbot (CGT, 1er syndicat de la fonction publique).Le secrétaire d’État à la fonction publique Olivier Dussopt a annoncé la reprise de l’application du protocole d’accord PPCR, conclu sous le gouvernement précédent et que l’actuel exécutif avait suspendu pour 12 mois par mesure d’économies. Son financement représentera 840.000 euros en 2019, selon un communiqué de Bercy, 11 milliards sur la période 2017-2021. Ce programme prévoit par exemple « le passage de la catégorie B à la catégorie A (la plus haute) de la filière sociale », a rappelé Olivier Dussopt. Il représente « un effort qui est considérable », et « c’est une des raisons, (…) qui nous amènent à ne pas programmer de revalorisation du point d’indice », a-t-il expliqué.Le gouvernement a également fait savoir qu’il revaloriserait de dix euros les jours rachetés dans le cadre du compte épargne temps (CET), de façon uniforme pour toutes les catégories (de 60 euros à 70 euros pour les catégories C), mais uniquement pour les fonctionnaires d’État et territoriaux. Pour le versant hospitalier -le plus concerné, relève la CGT- le gouvernement renvoie à une concertation menée par la ministre de la Santé Agnès Buzyn.


Commentaires