Etats-Unis: «Non, papa! Je ne veux pas que quelqu'un meurt!»

Faits Divers NOM

par Nouvel Ordre Mondial 35 Vues comments

Etats-Unis: «Non, papa! Je ne veux pas que quelqu'un meurt!» Nouvel Ordre Mondial, Nouvel Ordre Mondial Actualit, Nouvel Ordre Mondial illuminati

Le Jour de l'an a viré au drame pour une famille de Melbourne, en Floride. Fou de jalousie, William Stillwell a tiré sur sa femme et ses beaux-parents, et ce devant ses enfants âgés de 5 ans. Dans l'enregistrement de l'appel de Mona à la police, on peut entendre l'homme de 39 ans dire à ses jumeaux qu'il les aime avant d'ouvrir le feu. Les petits, un garçon et une fille, supplient leur papa d'arrêter de tirer sur leur maman. «Non, papa! Non, je ne veux pas que quelqu'un meure!», répète l'un des jumeaux en hurlant. On peut également entendre William Stillwell accuser sa femme de l'avoir trompé.

Les enfants, qui ont fui la maison pour se réfugier chez des voisins, n'ont pas été blessés, rapporte la chaîne WFTV. Mona et ses parents ont été hospitalisés mais leurs jours ne semblent pas en danger. «Je ne sais pas comment le père de la femme s'est retrouvé mêlé à ça. Il est arrivé chez moi et m'a demandé d'appeler le 911. Il avait été touché à la hanche, il saignait», raconte Phil McMahon, un voisin. Mona et ses enfants venaient de s'installer chez les parents de celle-ci après la séparation du couple survenue quelques jours plus tôt.

Après la fusillade, William Stillwell s'est rendu sans résistance. Il a expliqué aux enquêteurs avoir découvert, sur le téléphone de son épouse, une vidéo la montrant en train de faire l'amour avec son meilleur ami. Le trentenaire a été mis en examen pour trois tentatives de meurtre, maltraitance sur enfant, vol à main armée et utilisation d'une arme à feu avec l'intention de commettre un crime. Il a été incarcéré sans possibilité de libération sous caution. Le père de Mona a pu sortir de l'hôpital. Sa femme et sa fille doivent, elle, subir des opérations ce jeudi.

(joc)


Commentaires