Envoyé spécial. Depuis la guerre au Yémen, "nous, les enfants, on a changé"