En Inde, la plus grande église du Kerala prépare son inauguration

Religions

par Nouvel Ordre Mondial 24 Vues comments

Capable d’accueillir 5000 personnes, la plus grande église de l’Etat du Kerala s’apprête à célébrer dimanche 13 janvier son inauguration.

A tous points de vue, l’église qui s’apprête à célébrer sa consécration dimanche 13 janvier dans l’État indien du Kérala est proprement monumentale. Surmonté de tours s’élevant à plus de 70 mètres de hauteur, ce bâtiment de 7 000 mètres carrés bâti sur trois étages dans le village de Ramapuram, près de Pala, sera capable d’accueillir jusqu’à 5 000 personnes.

La construction de l’édifice, qui sera inauguré par le cardinal George Alencherry et par Mgr Joseph Kallarangatt de l’église syro-malabare, aura pris près de dix ans. Outre la nouvelle église, ce complexe accueillera également un musée, une bibliothèque paroissiale, des bureaux d’administration, des salles de réception, et parmi ses objets les plus spectaculaires, une Thora de 33 mètres de long. Des aménagements ont par ailleurs été mis en place en plusieurs endroits de l’église afin d’en faciliter l’accès aux fidèles âgés ou handicapés.

« L’édifice a été construit dans un mélange d’architectures portugaise, grecque, allemande et byzantineet des reliefs représentent aux murs le baptême de Jésus et de la Vierge Marie», a déclaré le P. George Njarakkunnel, vicaire de l’église.

Une Église dynamique et missionnaire

L’érection de ce nouveau lieu de culte a été rendu possible par les dons des paroissiens, ainsi que par des fidèles vivant à l’étranger. Le montant des travaux demeure cependant à ce jour inconnu. Attenante au nouveau bâtiment, l’ancienne église érigée il y a plusieurs siècles sera néanmoins conservée.

Le pape François étend le territoire de l’Église syro-malabare à toute l’Inde

Héritière de la prédication chaldéenne en Inde dès les premiers siècles du christianisme, l’Église syro-malabare a été unie de force à l’Église catholique en 1599, subissant ensuite une forte latinisation même si, depuis le concile Vatican II, elle a entrepris un retour à l’authenticité de son rite propre. Très dynamique et missionnaires, les communautés chrétiennes de l’État méridional du Kerala comptent plus de quatre millions de fidèles, et sont majoritaires en certaines localités comme la ville de Pala.

Pierre Sautreuil

Et aussi


Commentaires