Emotion à Gênes un mois après la chute du pont Morandi

International Monde

par Nouvel Ordre Mondial 30 Vues comments

Cérémonies empreintes d'émotion ce vendredi à Gênes, en Italie, tout juste un mois après l'effondrement du pont Morandi.

Des milliers de personnes - souvent les larmes aux yeux - se sont massées place De Ferrari pour rendre hommage aux victimes.

Les églises ont sonné le glas et toute la ville s'est figée à 11 heures 36, l'heure précise de la catastrophe qui a fait 43 morts et des dizaines de blessés.

Davide Capello, un pompier qui circulait sur le viaduc au moment de l'accident, n'a rien oublié de ces secondes interminables.

Davide Capello : "Je me souviens absolument de tout, du bruit sourd et de l'asphalte qui s'est effondré devant moi. Je me suis retrouvé avec l'avant de la voiture piquant du nez avant qu'elle soit aspirée vers le sol. C'étaient des moments de peur. Le détail qui m'a le plus marqué ? Les voitures qui ont disparu dans le vide devant moi."

Plus de 500 personnes qui habitaient sous le pont ou à proximité ont été évacuées de ce qui est désormais la "zone rouge".

Silvio Intiso : "J'ai entendu un bruit, j'ai ouvert les volets et j'ai vu que le pont avait disparu. Le pont n'était pas en bon état, il y avait des fissures et d'autres problèmes. J'aimerais pouvoir rentrer chez moi, prendre mes affaires, et rester là où je vis maintenant. On verra bien ce que l'avenir me réservera."

Toutes les personnes évacuées ne pourront pas retrouver leur logement tant qu'un nouveau viaduc autoroutier ne sera pas construit, et cela prendra probablement des années.


Commentaires