DIRECT. Notre-Dame-des-Landes : début d'une deuxième opération d'expulsion de la ZAD, 1 800 gendarmes mobiles sur place

Politique

par Nouvel Ordre Mondial 79 Vues comments

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #NDDL

09h44 : A Notre-Dame-des-Landes, quatre "squats" ont été "sécurisés", selon le ministère de l'Intérieur. Des opérations de déblaiement sont désormais en cours.

08h39 : Le directeur de la gendarmerie nationale, qui supervise l'opération d'expulsion à Notre-Dame-des-Landes, fait un point sur la situation avec les journalistes présents sur place.

07h53 : La situation se tend dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique). Un face-à-face oppose certains zadistes et les forces de l'ordre. Une barricade a été mise à feu par les opposants. Quelques cocktails Molotov ont également été jetés en direction des gendarmes, qui ont répliqué avec des grenades assourdissantes et des lacrymogènes.

07h08 : Le général Gérard Lizurey, directeur général de la gendarmerie nationale, se trouve sur place. Il a eu un échange avec les zadistes auxquels il a communiqué la liste des "squats" qui vont être évacués "de manière à ce qu'il n'y ait pas de surprise", a-t-il déclaré à l'AFP. "Nous prévenons les personnes en cours de régularisation qu'elles ne sont pas concernées par la manœuvre", explique-t-il également.

07h20 : Quelque 1 800 gendarmes mobiles sont mobilisés sur le site de la ZAD, contre 2 500 lors de la première vague d'expulsions le 9 avril dernier. Un hélicoptère survole la zone et des équipes cynophiles sont présentes. Selon les informations de franceinfo, 200 à 400 opposants sont présents sur place. L'opération devrait durer deux à trois jours.

06h11 : Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, explique sur Twitter que ces opérations d'expulsion "visent les occupants illégaux ayant refusé de régulariser leur situation en déposant un projet agricole". Des journalistes sur place rendent compte de la situation.

07h19 : Une deuxième opération d'expulsion de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes vient de débuter.


Commentaires