Diesel : les constructeurs nous enfument-ils ? - Cash impact