Davide Pagliarini, nouveau supérieur général de la Fraternité Saint-Pie-X

Religions

par Nouvel Ordre Mondial 33 Vues comments

Les héritiers de Mgr Lefebvre ont élu, à deux tiers des voix, pendant leur chapitre général, l’abbé italien Davide Pagliarini pour succéder à Mgr Bernard Fellay.

Réunie depuis le 11 juillet à Écône en Suisse pour son quatrième chapitre général, la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X a annoncé hier avoir élu son nouveau supérieur général. Les héritiers de Mgr Lefebvre ont choisi l’abbé Davide Pagliarini, qui succédera à Mgr Bernard Fellay, qui a passé 24 ans à la tête de l’Église traditionaliste.

De nationalité italienne, celui qui dirigera la Fraternité pendant les douze prochaines années est âgé de 47 ans. Il avait reçu le « sacrement de l’ordre » par Mgr Bernard Fellay, en 1996. Il avait exercé à Rimini en Italie puis à Singapour, avant d’être nommé supérieur du district d’Italie. Depuis 2012, il était directeur du séminaire Notre-Dame Co-rédemptrice de La Reja en Argentine.

Se rapprocher du Vatican s’il retourne vers les traditions

Comme lors des trois chapitres généraux précédents, pour être élu supérieur général, l’abbé italien a reçu deux tiers des voix. Après avoir accepté sa charge, il a prononcé la profession de foi et le « serment antimoderniste ». Les 41 dirigeants présents au chapitre général sont allés ensuite lui promettre respect et obéissance.

Concernant un potentiel rapprochement avec Rome, il avait déclaré en 2011 dans un entretien sur le site Internet du district d’Italie de la Fraternité Saint-Pie X : « La situation canonique dans laquelle se trouve actuellement la Fraternité est la conséquence de sa résistance aux erreurs qui infestent l’Église ; par conséquent, la possibilité pour la Fraternité de s’approcher d’une situation canonique régulière ne dépend pas de nous, mais de l’acceptation par la hiérarchie de la contribution que la tradition peut apporter à la restauration de l’Église »

Les deux nouveaux assistants généraux élus

Le premier assistant général a également été élu dans la soirée du 11 juillet lors de ce chapitre. Sacré en 1988 par Mgr Lefebvre sans autorisation du pape, Mgr Alfonso de Galarreta fait partie des quatre évêques excommuniés avec leur supérieur général par Jean-Paul II en 1988. Il est l’ancien supérieur du district de l’Amérique du Sud et avait dirigé jusqu’à 2011 le séminaire de la Reja en Argentine. Il a activement participé à la reconnaissance de la Fraternité par l’Église argentine.

Le second assistant général élu est l’abbé français Christian Bouchacourt. Âgé de 59 ans, il avait notamment été, de 1997 à 2003, le prieur de Saint-Nicolas-du-Chardonnet, l’église parisienne occupée par les traditionalistes depuis 1977. Il était supérieur du district de France depuis 2014. En mai 2017, il avait relevé de leurs fonctions plusieurs prêtres qui avaient dénoncé la reconnaissance par Rome de la légitimité des mariages célébrés par la Fraternité.

En France, la FSSPX relève de leurs fonctions les prêtres résistants au rapprochement avec Rome

Constance Vilanova

Et aussi


Commentaires