Bâle: Fusillade au «Café 56»: un 2e suspect arrêté

Faits Divers NOM

par Nouvel Ordre Mondial 11 Vues comments

Bâle: Fusillade au «Café 56»: un 2e suspect arrêté Nouvel Ordre Mondial, Nouvel Ordre Mondial Actualit, Nouvel Ordre Mondial illuminati

Le deuxième tireur présumé de la fusillade qui a fait deux morts et un blessé grave dans le «Café 56» en mars 2017 à Bâle a été arrêté aux Pays-Bas. Le procès du principal suspect, un Albanais de 42 ans, s'est déroulé lundi à Bâle.

Face au tribunal pénal de Bâle-Ville, le prévenu accusé d'assassinats a refusé de dire le nom du deuxième tireur. Les deux victimes sont des Albanais de 28 et 39 ans. Le blessé grave, âgé 24 ans au moment des faits, est aussi ressortissant albanais.

L'accusé s'est présenté de lui-même à la police un jour après la fusillade et il a avoué être un des tireurs. Il s'est ensuite rétracté en expliquant qu'il s'était dénoncé pour protéger un membre de sa famille. Il a répété cette deuxième version aux juges.

Tradition albanaise

Il a expliqué que c'est une tradition albanaise de protéger des membres de sa famille en cas de problème. Il a affirmé avoir agi ainsi par peur d'être banni de sa famille. Selon lui, les tireurs sont un cousin et un ami.

Après la fusillade, on lui a expliqué ce qu'il devait dire à la police. Il a encore affirmé qu'il savait qu'il y avait eu des coups de feu, mais qu'il ignorait qu'ils avaient fait deux morts et un blessé grave. Le prévenu a encore dit qu'il pensait que les récits des témoins allaient permettre de le disculper.

Le procureur est quant à lui convaincu que le prévenu est un des tireurs du «Café 56». Il a requis la prison à vie et l'expulsion de Suisse pendant 15 ans. La défense a plaidé l'acquittement par manque de preuve. Le jugement est attendu jeudi.

Le deuxième tireur présumé, un Albanais, a été arrêté aux Pays-Bas, ont annoncé pendant l'audience le Ministère public et le président du tribunal pénal. Il est impliqué dans un important trafic de drogue.

(nxp/ats)


Commentaires